Histoire de l’association

Ancien presbytère
Le nouvel IME
Création de l’association : Juin 1978

L’association Les Enfants au Pays  a été créée en juin 1978 et déclarée à la sous-préfecture de Redon le 30 novembre 1978.

A l’origine, l’une des idées maîtresses était de sensibiliser le plus largement possible le pays aux questions posées par l’enfance en difficulté et par l’implantation dans un village d’un établissement destiné à les accueillir. Il s’agissait de mobiliser autour de l’institution une collectivité avec l’idée que la problématique posée par les enfants présentant des troubles du comportement et de la personnalité n’était pas qu’une affaire de spécialistes mais qu’elle concernait tout un chacun. C’était une condition de la réussite d’un travail dont

l’objectif essentiel est la lutte contre la ségrégation et donc l’intégration des enfants dans le tissu social environnant

Cette idée a conflué avec une autre idée déjà mise en œuvre à Bonneuil sur Marne et à Guénouvry en Loire-Atlantique, à savoir que la psychanalyse pouvait être, pour ceux qui le décidaient, un moyen de s’orienter dans leur travail et dans cette question de l’accueil et de l’accompagnement de ces enfants.

Ouverture de l’institut de rééducation La Maison des Enfants au Pays en septembre 1982

Après quatre années de vie associative, permettant la mise en lien avec les habitants de Poligné (réunions publiques), l’institut de rééducation ouvre ses portes en septembre 1982 sous l’impulsion du maire de l’époque et du fondateur de l’association Christian Lucas (première photo à gauche). Situé au cœur du village, dans l’ex-presbytère, la nouvelle institution accueille 15 enfants et adolescents (6-16 ans) présentant des troubles du caractère et du comportement.


Transformation de l’institution en Institut médico-éducatif : novembre 2008

Compte tenu de l’évolution de la population accueillie et des besoins qui ont été recensés dans le sud du département, il a été nécessaire de diversifier le dispositif du projet, de modifier l’âge de prise en charge et d’augmenter la capacité d’accueil.

Par arrêté préfectoral en date du 24 novembre 2008, l’association a été autorisée à transformer l’Institut de rééducation Psychothérapique La Maison des Enfants au Pays en Institut Médico-Educatif (IME) de 15 places pour recevoir des jeunes de 10 à 20 ans présentant des troubles envahissant du développement (TED).


Déménagement de l’IME et de l’association

L’arrêté préfectoral du 10 juin 2009, autorise l’association à reconstruire son établissement sur la commune de Poligné.

Un nouvel arrêté préfectoral en date du 14 septembre 2010, permet à la Maison des Enfants au Pays d’augmenter sa capacité d’accueil de 15 à 20 places avec la création d’un internat de 7 places.

Ainsi, le 13 mai 2013, l’I.M.E s’implante sur un nouveau site, chemin de la Saudrais à Poligné pour accueillir 20 enfants et jeunes adultes âgés de 10 à 20 ans dans un dispositif constitué du semi internat, de l’internat, du CAFS (Centre d’Accueil Familial Spécialisé) et de places en externat.


Les valeurs de l’association

L’association est responsable de la gestion de l’établissement et délègue au directeur la responsabilité de réguler les actions et activités du semi-internat, de l’internat et du CAFS. Le directeur et son équipe doivent établir un projet d’établissement reflétant les buts de l’association et capable de s’articuler avec la logique territoriale.

L’association est garante du projet de l’institution et à ce titre, elle veille à interroger les écarts par rapport aux buts de l’association, les changements, les évolutions décidés dans l’institution.

  • Elle reste attentive à ce que l’orientation clinique de l’institution soit toujours de partir de la singularité de chaque jeune accueilli pour inventer les modalités de son accueil et de sa prise en charge, pour créer les conditions particulières propres à ouvrir des perspectives et faire barrière à ce qui l’invalide.
  • Elle soutient les projets mis en place pour chaque jeune qui favorisent son apaisement, son épanouissement, son autonomie et qui s’appuie sur l’ouverture à la vie sociale, sur la scolarisation, sur l’acquisition de compétences diverses, en particulier professionnelles.
  • Du fait des troubles dont ils souffrent et des difficultés associées, les jeunes et adultes accueillis semblent comme empêchés dans leurs acquisitions, comme invalidés dans leurs relations, comme séparés de leurs décisions… L’association, quelque soit la nature de ces difficultés, a pour buts de soutenir les projets qui luttent, s’opposent aux ségrégations qui en découlent : La question de la place de chacun dans la société est une préoccupation importante. Comment permettre l’accession aux savoirs ? Comment entendre et reconnaître la parole de chacun ? Comment préparer et aider chacun pour qu’il puisse en quittant l’institution, poursuivre et investir une vie d’adulte en trouvant à se situer dans notre société ?
  • Le rôle de l’association est également de favoriser le travail de recherche et d’élaboration que les professionnels de l’établissement réalisent à partir de rencontres, de formations, de journées d’études…
  • Le lien et les relations avec le pays de Poligné permettent de diriger et d’organiser la vie de l’institution vers l’extérieur. L’association est attentive à ce que l’institution cherche à favoriser les rencontres avec le tissu social environnant. C’est par l’inscription dans des activités de loisirs, dans des pratiques professionnelles que les jeunes trouvent des occasions pour ancrer leurs existences dans un « faire », en relation avec d’autres adultes. Ils peuvent trouver là des occasions de délaisser leurs symptômes pour apprendre, acquérir des compétences. L’association encourage ainsi les relations avec des artisans, des agriculteurs, des acteurs de la vie sociale, culturelle, sportive du pays comme des occasions multiples de rencontres pour les jeunes et d’ouverture de la Maison.

 

Organisation

Président : M. Michel Grollier
Vice-président : M. Jean-Luc Chevalier
Secrétaire : Mme Lucille Cadiou
Secrétaire adjoint : M. Emmanuel De Cacqueray
Trésorier : M. Damien Raison
Trésorier adjoint : M. Olivier Marcault

Bureau élu au 09/06/2019

Pour transmettre un courrier et des documents au Conseil d’administration, merci de vous adresser au président à l’adresse suivante  :
Association Les enfants au pays
Chemin de la Saudrais
35320 – Poligné
ou par le biais du formulaire de contact.

Rôle et missions

L’association « Les enfants au pays » a pour buts de :

  • Créer des lieux d’accueil pour enfants et pour adultes présentant des troubles du comportement, du caractère, de la personnalité posant la question aussi bien de la névrose, de la psychose que de l’autisme
  • Permettre à ces enfants et à ces adultes d’y vivre avec des professionnels et des gens du pays
  • Favoriser l’articulation entre lieux d’accueil et traitement psychanalytique du sujet
  • Permettre l’autonomie de ces enfants et de ces adultes notamment par la scolarisation et/ou l’acquisition d’une compétence professionnelle ;
  • Limiter autant que faire se peut, les effets de la ségrégation dont ils sont l’objet ;
  • Favoriser la recherche dans ces différents domaines (notamment par l’organisation de journées d’études et réflexions diverses) ;
  • Assurer la gestion de ces lieux d’accueil et institutions ;
  • Favoriser les liens avec des associations et/ou institutions poursuivant des buts éthiques similaires.

Envoyer un message à l’association :